Magali 80 Tradition - 3 chambres

Plan de maison 3 chambres

5
3
80 m²
Ref : Magali 80 Tradition
Le modèle Magali 80 Tradition, d'une surface habitable de 80 m² est représenté par l'architecture traditionnelle des mas provençaux ouverts au sud et à sa lumière. Une maison à étage organisée et pratique. Elle se compose en deux parties. Le rez-de-chaussée qui découvre l'espace jour de 34,70 m² et l'étage qui présente l'espace nuit avec 3 chambres et une salle de bains. Une ligne optimisée et spacieuse pour cette maison avec garage accolé. En option, la possibilité de rajouter une extension de 20 m² au rez-de-chaussée, pour accueillir une suite parentale avec salle d'eau et dressing. Une maison répondant à la norme RT 2012. Lire la suite

Ces plans de maisons peuvent vous intéresser

Patio 140 Design

Patio 140 Design

140 m² 3
Le modèle Patio 140 Design se compose d'une surface habitable de 140 m². Découvrez une maison à la simplicité et à l'harmonie qui vous ravira au quotidien. Elle se démarque de par sa forme en U. Elle est composée d'un espace jour de 80,94 m² avec cuisine américaine qui donne sur un double salon ...
Cloé 95 Design Toit plat

Cloé 95 Design Toit plat

95 m² 3
Le modèle Cloé 95 Design, d'une surface habitable de 95 m² est représenté par l'architecture de la modernité et de la province. On y découvre un espace jour de 41,32 m² avec cuisine ouverte sur salon, salle à manger. Puis l'espace nuit qui comprend 3 chambres et une salle de bain, dont une suite ...
Laura 110 Design

Laura 110 Design

110 m² 3
Le modèle Laura 110 Design se compose d'une surface habitable de 110 m². Une maison qui s'harmonise entre la modernité et le provincial. Dans un espace jour de 50,35 m² on découvre une cuisine ouverte sur salon, salle à manger, avec une baie vitrée qui donne sur un auvent de 13,21 m². L'espace ...
Voir tous les plans de maisons
Conseils

Le jardin, nouvelle pièce de la maison

Suite aux multiples confinements imposés en France, le jardin revient au centre des préoccupations des propriétaires de maisons individuelles. Même s’il n’est pas une pièce à part entière du logement, le jardin fait partie intégrante de l’art de vivre du Sud de la France : il n’en est pas pour autant à oublier en matière de décoration et d’aménagement. Maisons de Manon vous livre aujourd’hui ses astuces pour aménager un extérieur qui vous ressemble. Un jardin zen, véritable havre de paix Besoin d’un havre de paix ? Optez pour le jardin zen, où sable blanc, galets et bois se mélangent dans une atmosphère calme et apaisante. On renforce cette ambiance avec des haies de bambou, non seulement esthétiques et pratiques pour préserver l’intimité du terrain, mais aussi faciles d’entretien. Privilégiez une espèce non traçante, sous peine de vous retrouver complètement envahis. Un petit pas japonais permettra de créer une allée piétonne pour traverser le jardin, mais veillez à éviter les lignes droites : la culture japonaise privilégie l’asymétrie et associe les nombres impairs à la positivité. Relaxez-vous avec le bruit de l’eau qui ruisselle en installant une mare, une cascade artificielle ou encore une fontaine.  Pour les amoureux des animaux, pensez à y placer des carpes koïs qui renforceront la référence au Japon. On peut également s’inspirer de l’art du fengshui pour aménager un espace reposant au milieu de statues et de lanternes. Un jardin exotique, pour voyager toute l’année Une envie de voyage ? Le jardin exotique est ce qu’il vous faut. Idéales pour le climat du Sud, les plantes exotiques sauront prolonger l’été, toute l’année. On joue alors sur les éléments de décoration et on n’hésite pas à mettre de la couleur : un mur rouge, une table jaune, qu’importe tant qu’on utilise des couleurs chaudes. Evidemment, cela vaut aussi pour les plantes, qu’on choisit colorées et originales : optez pour des cactus ou plantes grasses, offrant des possibilités infinies grâce à la multitude d’espèces existantes, ou des Kniphofia, grosses fleurs jaunes, orange ou rouges. Lors de la plantation, on favorise une exposition Sud ou Sud-Ouest, à l’abri des vents froids de l’Est et du Nord. Un jardin méditerranéen, symbole du Sud de la France Le jardin méditerranéen, emblématique de notre belle région, nous rappelle pourquoi on aime tant notre Sud. Avec ses plantes résistantes à la chaleur et au manque d’eau, ce type de jardin ne demande que peu d’entretien : l’idéal pour ceux qui n’ont pas la main verte ! On opte donc pour des lauriers, des bougainvilliers ou des arbousiers, sans oublier une rangée de lavande près du mur de la maison pour profiter d’une douce brise parfumée lorsque les fenêtres sont ouvertes. Pour s’abriter de la chaleur, un peu d’ombre ne ferait de mal à personne et le citronnier saura ravir le plus grand nombre : à l’ombre de ses branches, il vous offrira non seulement de belles fleurs blanches, mais également de délicieux fruits aussitôt le printemps arrivé. Une petite terrasse en pierres de Provence pourra même parfaire votre ambiance méditerranéenne.  Au-delà de l’esthétique, pensez tout de même à choisir des végétaux adaptés au climat du Sud, non seulement pour que votre jardin reste étincelant en toute saison, mais aussi pour en faciliter l’entretien. Il faudra également être vigilant à la nature du sol. Argileux, limoneux, humifères, sableux ou calcaires : tous ne se valent pas et ne peuvent pas accueillir la même flore. La terrasse comme prolongement du salon Avec un accès direct par le salon, la terrasse est l’extension de votre pièce de vie, et la remplace même avec l’arrivée des beaux jours. Must have de nos maisons du Sud, cet espace est parfait pour accueillir famille et amis dans la bonne humeur, autour d’un barbecue ou d’une plancha. Optez pour une terrasse en bois pour plus de charme et d’authenticité et, surtout, pour éviter la rétention de chaleur. Une exposition Ouest sera idéale pour profiter pleinement du soleil, du début de l’après-midi jusqu’à la tombée de la nuit. Pourquoi ne pas installer une pergola bioclimatique avec des lames motorisées, qui vous permettra de vous protéger efficacement en cas de forte chaleur ou de pluie et d’ajouter une touche design à votre extérieur ! Un coin potager pour ravir les jardiniers (et même ceux du dimanche) Contrairement aux idées reçues, il est possible d’aménager un potager, même sur des petites surfaces : inutile alors de sacrifier la moitié de votre terrain pour produire vos légumes. Laissez-vous tenter par un petit carré potager, exposé Sud-Sud-Ouest et protégé du vent, pour cultiver des produits ultra-locaux et gorgés de soleil méditerranéen, à deux pas de votre cuisine. Petit tip : pour accentuer la démarche écoresponsable, on privilégie la permaculture et on associe des plantes qui se défendent et se protègent mutuellement. Un espace détente au bord de la piscine Le bord de la piscine est un lieu de détente particulièrement privilégié. Après une dure journée de travail, rien de mieux que de se prélasser sur un transat au bord de l’eau. Placé sous une tonnelle, il vous permettra de vous rafraîchir rapidement, tout en vous offrant la possibilité de vous abriter à l’ombre en cas de forte chaleur. On opte pour une toile résistante aux UV pour se protéger au maximum lorsque le soleil est à son zénith.  Aussi, on n’oublie pas de décorer les abords de la piscine, pour que cet espace se fonde totalement dans l’ambiance du jardin, qu’il soit zen, exotique ou méditerranéen.
Lire la suite

Nos Maisons en PACA

Une maison provençale Mas, bastide, villa…à chacun sa maison provençaleChant des grillons, parfum de lavande, ombre des oliviers… mettre un accent de Pagnol dans votre vie a toujours été votre rêve ? En construisant une maison provençale, sur le terrain de votre choix, dans les terres, à la campagne ou en ville, ou encore sur le littoral avec vue sur mer, vous serez gagnant sur toute la ligne. Non seulement vous bénéficierez d’un cadre de vie d’exception, mais également de tout le confort du neuf. L’essentiel de ce qu’il vous faut connaître sur votre projet de construction de maison provençale. Chaque vie de famille est unique. Construire une maison provençale doit refléter votre unicité. En Provence plus que n’importe où ailleurs, des éléments architecturaux typiques de votre région pourront magnifier votre maison. Vous souhaitez vous protéger de la chaleur en été, tout en conservant une douceur intérieure l’hiver ? Optez pour une construction inspirée d’un mas. Presque toujours orienté au sud, le mas offre une protection contre le mistral. Ses ouvertures, absentes au nord, sont très étroites ailleurs et garantissent votre confort thermique en toute saison. D’ampleur variable, le mas présente presque toujours un volume parallélépipédique et un toit à deux pentes. Maison de maître par excellence, la bastide s’intègre également parfaitement à votre environnement. Sa façade symétrique et son imposante couverture en font la maison provençale de référence, à la facture nécessairement de bon goût. Une maison individuelle construite dans cet esprit bastide constitue l’alliance parfaite entre tradition architecturale et modernité des matériaux et équipements. Quant à la villa, elle désigne la maison provençale type, qu’elle soit d’habitation ou de villégiature. Et déjà l’on s’imagine au bord de la piscine à profiter en famille de la douceur d’une soirée d’été ou d’un après-midi trop chaud pour ne pas aller à l’eau. Ce qu’il faut savoir pour construire une maison provençale Construire une maison moderne avec des matériaux performants, de qualité, et respectueux de l’architecture régionale prend tout son sens dans la construction d’une maison provençale. Authenticité et cachet incomparables garantis ! Pour votre toiture, le recours aux tuiles “viellies” s’impose presque comme une évidence. Selon l’orientation du soleil, elles confèrent à votre maison provençale des nuances patinées comme autrefois. Enfin, pour vos sols et décorations, la terre cuite ou les faïences sauront donner à votre maison provençale un supplément d’âme. Enfin, de façon générale, privilégiez le recours aux couleurs d’enduits traditionnelles, aux matériaux nobles qui feront de votre maison provençale un patrimoine qui dure. Les Maisons de Manon vous accompagnent dans votre choix pour concevoir une maison provençale à votre image. 
Lire la suite

RE2020 : une nouvelle réglementation pour des maisons plus écologiques

Pour réduire les émissions de CO2, le gouvernement met en place une nouvelle réglementation qui s’applique notamment à la construction de maison neuve. L’objectif est de concevoir des bâtiments bas carbone avec des performances énergiques meilleures et plus de confort l’été. Engagé dans une démarche écologique durable, votre constructeur Maisons de Manon propose vous propose un projet plus respectueux de l’environnement. Nos constructions vous garantissent de réaliser des économies d’énergie avec notamment un renforcement de l’isolation et des solutions plus performantes avec des énergies renouvelables. RE2020 : Comment fonctionne-t-elle ? Le secteur de la maison individuelle va connaître une évolution, c’est la fin de la RT2012 et l’arrivée de la réglementation environnementale 2020. Cette réglementation entrera en application en France au niveau national à compter du 1er janvier 2022 sur les dépôts de permis de construire.   Quel est l’intérêt de cette nouvelle règlementation ? Avoir une maison plus économe en énergie, Avoir une maison plus confortable en été comme en hiver, Avoir une maison plus respectueuse de l’environnement.   Côté technique, quelles sont les exigences de cette réglementation ? Si on revient sur la RT2012, les consignes réglementaires se basaient sur 2 critères : Le Bbio définissant le niveau de performance de l’enveloppe de la maison, Le Cep définissant le niveau de performance de ses équipements. Avec cette nouvelle RE2020, les repères évoluent et de nouveaux critères arrivent : On parle d’une seule surface de référence : la surface habitable, nommée : SHAB. On met à jour les données météorologiques de façon plus contraignantes. On ajoute 6 nouveaux repères, chacun est soumis à une valeur maximale à ne pas dépasser : 3 liés à la performance énergétique de la maison : le Bbio, le Cep et Cepnr. 1 lié au confort d’été, le DH. 2 liés à l’impact carbone de la vie de la maison : ic énergie et ic construction. Désormais la maison devra respecter ces 3 critères liés à sa performance énergétique : Le Bbio Il définit le niveau de performance de l’enveloppe du bâtiment. Sa valeur maximale va imposer une performance de l’enveloppe en moyenne 30% supérieure à celle connue en RT2012 avec des modulations. Le Cep Il définit la consommation en énergie primaire de la maison et prend en compte 5 usages : le chauffage, l’éclairage, la ventilation, la production d’eau chaude sanitaire et le refroidissement. Le Cepnr Ce Cep définit les consommations en énergie renouvelables de la maison. Pour ce critère, la consommation en énergie renouvelables peut être nulle. En effet, si une partie de votre maison est chauffée au bois cet indicateur sera nul puisque le bois est considéré comme une énergie renouvelable. Les autres énergies renouvelables consommées par la maison, comme le photovoltaïque seront également à zéro. Ainsi, à l’avenir les modes de chauffage comme le poêle à granulé vont progressivement remplacer les panneaux rayonnants électriques. La maison respectera 1 critère lié à son confort d’été : le DH pour « Degré-Heure » d’inconfort                              Sur une année complète, cet indicateur cumule le dépassement (en degré) et la durée (en heure) par rapport à la température limite d’inconfort fixée à 26°C. Prenons un exemple concret : si la température intérieure est de 30°C pendant 4h, on obtient 16 degrés heure d’inconfort (4°x 4 heures). Pour expliquer ce critère plus clairement, deux seuils pour le DH ont été défini : un seuil bas fixé à 350 et un seuil haut fixé à 1250. Avec un DH inférieur à 350, la maison est confortable en été. Si l’indicateur est fixé entre 350 et 1250, l’inconfort est dit « tolérable » en été. Toutefois, le dépassement du seuil bas entraine une consommation forfaitaire de climatisation. Cela va pénaliser les deux Cep, même sans climatisation installée. Et pour terminer, si l’indicateur est supérieur à 1250, la maison est non conforme, et sa conception sera à revoir. Pour optimiser le confort d’été, les solutions passives comme les brasseurs d’air ou les volets roulants seront à privilégier pour avoir un bon DH. La maison respectera 2 critères liés à sa performance carbone Indicateur carbone Energie « ic énergie » Il s’agit ici de juger l’impact carbone de la consommation d’énergie de la maison sur une durée de vie estimée à 50 ans. Cette nouvelle réglementation privilégie les énergies décarbonées comme l’électricité, le bois et marque la fin du gaz pétro-sourcé. Indicateur carbone Construction « ic construction » En complément, avec ce critère on vérifie l’impact carbone des produits présents dans la construction de la maison, en partant de leur fabrication et jusqu’à leur fin de vie, avec une durée de 50 ans. Ainsi, cet indicateur va privilégier les produits biosourcés ce qui permettra à nos partenaires industriels de trouver et développer des alternatives pour réduire l’empreinte carbone de leurs produits.                  Grâce à son attachement au Groupe HEXAOM, Maisons de Manon bénéficie de l’expertise d’un groupe national. Ainsi nous serons rapidement en mesure de faire respecter ces 6 critères pour tous nos projets de construction.  Comme pour la RT2012 et en plus de ces 6 nouveaux critères, la RE2020 va imposer : A minima 1/6 de surface ouverte, en veillant à ne pas augmenter ce ratio pour limiter le DH (Degré-Heure d’inconfort), Un suivi des consommations, soit par mesure soit par estimation, Une perméabilité à minima de 0.6, soit avec une mesure, soit avec une démarche qualité, Une VMC correcte et conforme, avec une mesure de débit aux bouches. Maisons de Manon s’engage pour l’environnement avec notamment le respect de cette nouvelle réglementation pour tous nos contrats de construction dès 2022. Nous calculerons avec l’aide d’un bureau d’étude thermique indépendant les performances de chacun de vos projets de construction. La RE2020 sonne une révolution et s’appliquera à tous les projets neufs. La conformité de cette réglementation sera contrôlée strictement deux fois : La première, lors du dépôt de permis de construire de la maison, La dernière, lors de l’achèvement des travaux, au moment de la réception de la maison et pour obtenir son certificat conformité au permis de construire. La conformité et le respect de cette réglementation seront contrôlés par une société de contrôle tiers puis votre constructeur Maisons de Manon vous adressera le certificat de conformité de votre maison. Les garanties qu’offrent cette nouvelle réglementation sont primordiales pour améliorer votre quotidien en toute saison pour les années à venir et les générations futures. Une économie d’énergie conséquente, Un confort inégalé, été comme hiver avec : Une température équilibrée toute l’année en Degré-Heure (DH), Une qualité d’air intérieur assurée par une VMC contrôlée, Un confort sans courant d’air parasite avec une perméabilité limitée. Une valorisation du bien importante à la revente Un investissement pérenne Un engagement vertueux pour la planète Un patrimoine pour les générations futures   HEXAOM et Maisons de Manon s’engagent pour l’avenir et les générations futures avec cette RE2020 pour bâtir l’avenir avec des maisons plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement. Si vous avez des questions sur cette réglementation, n’hésitez pas à vous adresser à nos conseillers.
Lire la suite
Demande de catalogue
 
Nom Prénom
Email * Téléphone *  
Adresse
Code Postal Ville
Lieu *
 
* Champs obligatoires
ENVOYER