Magali 90 Tradition - 3 chambres

Plan de maison 3 chambres

5
3
90 m²
Ref : Magali 90 Tradition
Le modèle Magali 90 Tradition, d'une surface habitable de 90 m² est représenté par l'architecture traditionnelle des mas provençaux ouverts au sud et à sa lumière. Une maison à étage organisée et pratique. Elle se compose en deux parties. Le rez-de-chaussée qui découvre l'espace jour de 40,01 m² et l'étage qui présente l'espace nuit avec 3 chambres et une salle de bains, dont une suite parentale de 14,64 m² avec salle d'eau. Une ligne optimisée et spacieuse pour cette maison avec garage accolé. En option, la possibilité de rajouter une extension de 20 m² au rez-de-chaussée, pour accueillir une seconde suite parentale avec salle d'eau et dressing. Une maison répondant à la norme RT 2012. Lire la suite

Ces plans de maisons peuvent vous intéresser

Patio 140 Design

Patio 140 Design

140 m² 3
Le modèle Patio 140 Design se compose d'une surface habitable de 140 m². Découvrez une maison à la simplicité et à l'harmonie qui vous ravira au quotidien. Elle se démarque de par sa forme en U. Elle est composée d'un espace jour de 80,94 m² avec cuisine américaine qui donne sur un double salon ...
Cloé 95 Design Toit plat

Cloé 95 Design Toit plat

95 m² 3
Le modèle Cloé 95 Design, d'une surface habitable de 95 m² est représenté par l'architecture de la modernité et de la province. On y découvre un espace jour de 41,32 m² avec cuisine ouverte sur salon, salle à manger. Puis l'espace nuit qui comprend 3 chambres et une salle de bain, dont une suite ...
Laura 110 Design

Laura 110 Design

110 m² 3
Le modèle Laura 110 Design se compose d'une surface habitable de 110 m². Une maison qui s'harmonise entre la modernité et le provincial. Dans un espace jour de 50,35 m² on découvre une cuisine ouverte sur salon, salle à manger, avec une baie vitrée qui donne sur un auvent de 13,21 m². L'espace ...
Voir tous les plans de maisons
Conseils

Choix et viabilisation du terrain : les critères essentiels !

Tout projet de construction débute avec le choix d’un terrain qui répond à vos besoins. Il faut cependant se montrer vigilant et réaliser une étude approfondie avant de se lancer. En dehors du prix du terrain et de son emplacement géographique, de nombreux paramètres entrent en compte. Parmi eux, les travaux à prévoir pour viabiliser la parcelle s’avèrent d’une importance capitale. Dans certains cas, ils peuvent retarder votre installation et faire grimper le budget. Les Maisons de Manon vous accompagnent dans chaque étape de votre projet et vous apportent tous les conseils nécessaires pour le mener à bien. Terrain diffus : les bonnes questions à se poser Même si l’emplacement joue un rôle prépondérant dans votre prise de décision, il est essentiel de vérifier en détail toutes les caractéristiques de votre future parcelle. Les services de la commune peuvent ainsi peser dans la balance comme la qualité de l’eau potable, de la connexion internet ou autres. Il est également préférable de vérifier les montants de la taxe foncière et de la taxe d’habitation afin d’éviter les mauvaises surprises. Si une parcelle en lotissement est généralement viabilisée au préalable, c’est rarement le cas pour un terrain isolé. Or un éloignement trop important des réseaux de gaz, d’eau, d’électricité, de téléphone et d’assainissement peut entrainer son lot de complications. Le coût de la viabilisation est soumis aux distances et il en est de même pour les délais de réalisation des travaux. Il est possible de se procurer le Plan Local d'Urbanisme (PLU) auprès des différentes mairies. Ce document obligatoire dans l’obtention du permis de construire a pour but premier d’attester de la constructibilité du terrain. Il s’avère aussi très pratique pour déceler si les parcelles voisines sont susceptibles d’accueillir des immeubles. Bien se renseigner sur les règles d’urbanisme inhérentes au terrain est une étape importante. Il en est de même pour déterminer le budget alloué à la viabilisation dans le prix global. Pour vous aider, le certificat d’urbanisme catalogue toutes les informations nécessaires, servitudes, taxes, distances avec les équipements publics… Les différentes règles d'urbanisme Servitudes : En fonction de droits de passage ou de vue, votre utilisation du terrain peut varier. Ces diverses spécificités d’occupation des sols sont stipulées dans le PLU pour envisager sereinement votre projet de construction de maison . Surface et emprise au sol : Pour déterminer avec exactitude la quantité de surface constructible, le PLU fournit le coefficient d’occupation des sols (Cos) de votre parcelle. Ce dernier doit alors être multiplié par la surface totale du terrain. Prévention des risques : Si votre terrain fait partie d’un plan de prévention des risques naturels, votre construction sera soumise à un cahier des charges particulièrement strict. Secteurs protégés : Des règles d’urbanisme spécifiques s’appliquent pour les terrains situés à proximité d’un bâtiment classé Monument historique, dans un secteur sauvegardé ou un site protégé. Des terrains pour tous les goûts dans le sud de la France En plus d’un accompagnent adapté, Les Maisons de Manon vous proposent des parcelles constructibles à la hauteur de vos attentent sur tout le pourtour méditerranéen. Avec de nombreuses localités, des surfaces et des prix variés, il ne tient plus qu’à vous de sélectionner le terrain de votre choix en fonction des besoins de toute la famille. Des solutions clé en main sont également disponibles en combinant le terrain et la maison de votre choix dans un vaste panel de plans personnalisables. Pour toutes précisions complémentaires, les experts et conseillers Les Maisons de Manon apportent leur savoir-faire tout au long de votre projet.
Lire la suite

YRYS vu par le Groupe MFC

YRYS vu par le Groupe MFC ! Les Maisons de Manon vous invitent à découvrir la vision de Patrick et Loïc Vandromme sur le Concept YRYS. La maison du futur imaginée et créée par le Groupe MFC en cours de construction au sein du siège historique du Groupe à Alençon (61). 
Lire la suite

Une maison RT 2012

C'est quoi une maison RT 2012 ? La RT 2012 est applicable à tous les permis de construire déposés depuis le 28 octobre 2011 pour les bâtiments à usage d'habitation construits en zone ANRU et à tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2013 pour tous les autres bâtiments neufs à usage d'habitation (maisons individuelles ou accolées, logements collectifs, …).Une maison RT 2012, c’est une maison répondant aux exigences de la Règlementation Thermique 2012, c'est un habitat économique, améliorant votre confort et valorisant votre patrimoine.   La RT 2012 est avant tout une réglementation d'objectifs et comporte 3 exigences de résultats : Bbio : besoin bioclimatique, Cep : consommation d'énergie primaire, Tic : température intérieure conventionnelle (confort en été) La RT 2012 c'est aussi quelques exigences de moyens : Pour garantir la qualité de mise en oeuvre : - Traitement des ponts thermiques - Traitement de l'étanchéité à l'air Pour garantir le confort d'habitation : - Surface minimale de baies (1/6ème de la Surface Habitable) - Mise en œuvre de protections solaires Pour accélérer le développement des énergies renouvelables : - Généralisation en maison individuelle notamment pour la production d'eau chaude sanitaire Pour un bon usage du bâtiment : - Système de mesure ou d'estimation des consommations d'énergie par usage - Information de l'occupant Pour une qualité énergétique globale : - Production locale d'énergie non prise en compte au-delà de l'autoconsommation (12 kWhep/m2.an) Enfin, la prise en compte obligatoire de la RT 2012 est contrôlée par l'établissement de 2 attestations : Une attestation à établir au dépôt de la demande de permis de construire : Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la RT 2012. Ainsi, le document à établir au dépôt de la demande de permis de construire permettra de s'assurer : - de la prise en compte de la conception bioclimatique du bâtiment au plus tôt du projet grâce au coefficient Bbio, gage d'atteinte d'un niveau de performance énergétique élevé, - que la réflexion sur les systèmes énergétiques a été engagée, et en particulier le recours aux énergies renouvelables, en indiquant des éléments de conclusion de l'étude faisabilité des approvisionnements en énergie. Une attestation à établir à l'achèvement des travaux : - Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la RT 2012 par le maître d'oeuvre, si celui-ci a reçu une mission de conception de l'opération et de l'exécution des travaux, ou sinon par le maître d'ouvrage lui-même. - Le document doit être établi par l'un des quatre professionnels suivants : architecte, diagnostiqueur pour la maison, bureau de contrôle, organisme de certification si le bâtiment fait l'objet d'une certification. Il permettra de s'assurer de la prise en compte de la réglementation thermique, en vérifiant : -> les trois exigences de résultats de la RT 2012 (besoin bioclimatique, consommation d'énergie primaire, confort d'été), -> la cohérence entre l'étude thermique qui a été conduite et le bâtiment construit en vérifiant certains points clés (production d'énergie, étanchéité à l'air du bâtiment, énergie renouvelable, isolation) par un contrôle visuel sur site ou de documents. Toutes Les Maisons de Manon sont des réalisations conformes à la RT 2012, vos conseillers répondront à toutes vos questions sur la RT 2012 et vous conseilleront les meilleures solutions.  
Lire la suite
Demande de catalogue
 
Nom Prénom
Email * Téléphone *  
Adresse
Code Postal Ville
Lieu *
 
* Champs obligatoires
ENVOYER