Open Sud PP GI 61 So Tradition - 2 chambres

Plan de maison 2 chambres

4 à 5
2
61 m²
Ref : Open Sud PP GI 61 So Tradition
Dans le respect de l'architecture traditionnelle locale, c'est tout le raffinement méridional qui s'exprime. Terre cuite, génoises, tuiles vieillies donnent du charme à votre maison et affirment un ancrage provençal. Ce modèle plain pied de 61 m² propose 2 chambres, une salle de bains, un espace vie de 33 m² et un garage intégré, transformable en suite si vous le souhaitez.
La 3D représentée correspond au modèle PP GI 93. Lire la suite

Ces plans de maisons peuvent vous intéresser

Patio 140 Design

Patio 140 Design

140 m² 3
Le modèle Patio 140 Design se compose d'une surface habitable de 140 m². Découvrez une maison à la simplicité et à l'harmonie qui vous ravira au quotidien. Elle se démarque de par sa forme en U. Elle est composée d'un espace jour de 80,94 m² avec cuisine américaine qui donne sur un double salon ...
Cloé 95 Design Toit plat

Cloé 95 Design Toit plat

95 m² 3
Le modèle Cloé 95 Design, d'une surface habitable de 95 m² est représenté par l'architecture de la modernité et de la province. On y découvre un espace jour de 41,32 m² avec cuisine ouverte sur salon, salle à manger. Puis l'espace nuit qui comprend 3 chambres et une salle de bain, dont une suite ...
Cloé 95 Design Toit 4 pentes étage

Cloé 95 Design Toit 4 pentes étage

95 m² 3
Le modèle Cloé 95 Design, d'une surface habitable de 95 m² est représenté par l'architecture de la modernité et de la province. On y découvre un espace jour de 41,32 m² avec cuisine ouverte sur salon, salle à manger. Puis l'espace nuit qui comprend 3 chambres et une salle de bain, dont une suite ...
Voir tous les plans de maisons
Conseils

Le dispositif Pinel

Les conditions de la loi PinelLe dispositif de défiscalisation Pinel entré en vigueur en septembre 2014 est destiné à aider les investisseurs particuliers qui souhaitent investir dans un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016. Il remplace le dispositif de loi Duflot, en assouplissant certains termes de ce dernier dans le but de relancer la construction d’appartements neufs et de maisons neuves, dans les zones où l’offre immobilière est insuffisante. Elle est accessible à tous les contribuables français. La loi Pinel concerne les maisons à construire ou en l’état futur d’achèvement, respectant le niveau de performance énergétique globale et la règlementation thermique en vigueur (RT 2012). Le logement doit être loué à titre d’habitation principale du locataire, le montant de la location doit être fixé en fonction des plafonnements de loyers imposés et doit tenir compte des ressources des locataires (qui ne doivent pas dépasser les plafonds fixés par décret). Plafonds à retrouver ici. Le nombre d’acquisitions est limité à deux logements par an pour une somme maximale de 300 000 euros et les travaux doivent être achevés dans les 30 mois suivant l’ouverture du chantier. Contrairement à la loi Duflot, la loi Pinel permet à l’investisseur de louer son logement à ses proches dans le respect de certaines conditions et ceci, depuis le 1er janvier 2015. La réduction d’impôts en loi Pinel Les contribuables peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts maximale de 21% sur le montant de leur investissement et ils ont la possibilité de choisir entre 3 durées d’engagement : 6, 9 et 12 ans. Les réductions d’impôts sont de : 12% pour un investissement locatif sur 6 ans ; 18% pour un investissement locatif sur 9 ans ; 21% pour un investissement locatif sur 12 ans. Zonage en loi Pinel La loi Pinel s’applique aux communes situées dans les zones A bis, A et B1 et aussi à certaines communes de la zone B2 qui ont obtenu un agrément spécial. La zone C n’est pas éligible à la loi Pinel. Dans le sud de la France, les villes de Marseille, Aix en Provence, Perpignan, Nice, Toulon, Fréjus, Nîmes, Montpellier ou encore Avignon par exemple, sont éligibles à la loi Pinel. Liste complète des communes éligibles. Les Maisons de Manon, riches de sa tradition architecturale du sud et de son savoir-faire, vous accompagnent dans votre projet de construction de maison tout en répondant à vos interrogations relatives à la défiscalisation via le dispositif Pinel.  
Lire la suite

10 conseils pour réussir son plan de maison

Étape fondamentale dans votre projet de construction de maison, la conception du plan doit être effectuée avec minutie. Meilleur moyen pour réaliser une maison sur mesure, la création de votre plan de maison est une tâche fastidieuse qui ne peut omettre aucun détail. La bonne marche de votre projet en dépend. Si vous choisissez de ne pas être accompagné, il peut être tracé à main levée ou dessiner à l’aide d’un logiciel informatique. Vous en trouverez des gratuits sur internet. 1. Le budget Avant de vous lancer, il est impératif de définir le budget global de votre projet. Ce dernier doit être pris en compte dans l’ensemble de vos choix afin de vous donner les limites à ne pas dépasser. Qu’il s’agisse de surface habitable, du nombre de pièces ou autres, un budget offre un cadre à l’élaboration de votre plan de maison. 2. L'architecture L’architecture de votre futur logement est une des premières questions sur laquelle trancher. Entre un plain-pied ou une maison à étage, les besoins ne sont pas les mêmes. Ce choix impacte la surface du terrain, la consommation d’énergie et la configuration tout entière de votre bien. Reste à déterminer le style architectural souhaité. Moderne, ancien ou en fonction de la région, il implique des matériaux et des coûts variés. 3. L'implantation Selon la nature du terrain, il convient de choisir la meilleure implantation pour votre maison. Pour y parvenir, vérifiez les accès vers la route, la proximité des réseaux de raccordement d’eau et électricité, ainsi que la pente naturelle du sol, sa composition géologique et la présence d’arbres. Veillez également à anticiper vos futurs besoins avec l’éventualité d’une extension. 4. L'orientation Sur le plan énergétique, l'orientation de votre maison est un point important qu’il faut définir rapidement lors de réalisation de votre plan. Privilégiez une orientation qui favorise l’exposition à la lumière du jour et à la chaleur solaire des façades. 5. Les ouvertures Après avoir décidé de la bonne orientation, il faut déterminer l’emplacement et les dimensions de vos portes et fenêtres. Une orientation sud est conseillée pour les ouvertures en façade, améliorant ainsi les circulations d’air et une plus grande luminosité. Pensez également aux portes intérieures en favorisant un positionnement pratique. 6. Surfaces et volumes Dans les limites de votre budget, la surface de la maison doit prendre en compte vos besoins actuels et futurs. La hauteur sous plafond comme le volume des pièces dépendent de votre mode de vie et de vos préférences. À vous de voir si vous souhaitez privilégier les espaces de vie commune ou les chambres. 7. L'aménagement Parmi les parties les plus importantes, l'aménagement de l'espace intérieur est garant de votre bien-être au quotidien. En fonction du nombre de chambres et de la configuration globale (plain-pied ou étage), il doit se montrer à la fois fonctionnel et agréable à vivre. Organisez votre intérieur en prenant compte l’orientation pour bénéficier par exemple d’un salon très ensoleillé. La répartition entre parties privées et communes doit être envisagée afin de faciliter vos déplacements. Enfin, faites le choix des différents revêtements, sans oublier la distribution des ressources électriques. 8. Les normes Votre plan de maison doit respecter les normes de construction en vigueur et répondre aux nouvelles exigences de la réglementation thermique (RT 2012). Il est aussi impératif de prendre connaissance du plan local d’urbanisme (PLU) auprès de la commune et de répondre aux éventuelles impositions. 9. Assurez-vous de n’avoir rien oublié Le plan de maison représente la base de votre projet de construction. Des détails manquants pourraient retarder l’émission de votre permis de construire et engendrer des problèmes durant le chantier. Avec les nouveaux logiciels à disposition, il est possible de réaliser toutes sortes de plans. Une fois terminé, l’avis de tiers est toujours conseillé avant de vous lancer. 10. Faire appel à un constructeur La complexité et le temps nécessaire pour la réalisation d’un plan de maison peuvent être grandement simplifiés avec l’accompagnement d’un constructeur. En plus de la garantie d’un travail de qualité, les experts des Maisons Manon vous épaulent dans la conception d’un bien fidèle à vos attentes. Avec un large choix de plans, il ne tient qu’à vous de personnaliser la maison de vos rêves. De quoi mener à terme votre projet dans le respect de l'environnement, des normes énergétiques et conformément aux besoins de toute la famille.
Lire la suite

Tout savoir sur le permis de construire

Une fois que vous avez sélectionné votre terrain et que vous vous êtes assuré de sa constructibilité, il convient d’obtenir le permis de construire. Sésame obligatoire avant de débuter la construction, il permet à la localité de garantir la conformité de votre projet aux règles législatives et aux normes d’urbanisme. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels compétents pour effectuer l’ensemble des démarches nécessaires. Constitution de votre dossier La première chose, si ce n’est pas déjà fait, est de prendre connaissance du plan local d'urbanisme. Cela permet de vérifier les différentes règles de construction imposées par la commune, ainsi que l’évolution des aménagements urbains. Pour une étude rapide de votre dossier, assurez-vous de fournir à la mairie de votre futur bien tous les documents nécessaires. La demande de permis de construire s’effectue au moyen d'un formulaire administratif cerfa n°13406 pour les maisons individuelles. Pour présenter un dossier complet, celui-ci doit être composé des documents suivants :    Le formulaire cerfa en quatre exemplaires.    Un plan de situation ou cadastral.    Des photos du terrain dans son environnement.    Un plan de masse et des plans de coupe de la construction.    Un plan extérieur des façades.    Une notice détaillant l'impact visuel du projet.    Une attestation de respect de la Réglementation Thermique 2012 établie par un bureau d'études. Dépôt et délai de validation Deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez envoyer votre dossier par courrier recommandé ou le déposer directement à la mairie. Renseignez-vous au préalable du nombre d’exemplaires imposés pour un dépôt en main propre. Si votre dossier est incomplet, son instruction sera retardée. Avec un délai d’instruction de deux mois suite au dépôt du dossier, votre demande est validée si aucune réponse ne vous est parvenue jusqu’à la date précisée dans le récépissé. Dans le cas d’un refus, il est possible de faire une demande de révision du dossier dans les 2 mois par courrier. Obligations suite à l’obtention du permis La validité d’un permis de construire étant de deux ans, il est donc impératif de débuter les travaux au cours de cette période. Si ce n’est pas le cas ou si le chantier est volontairement arrêté durant plus d’un an, il devient alors caduc. Une prolongation d’un an est possible à condition d’en effectuer la demande au minimum deux mois avant la fin du délai. Sur le lieu de votre construction, il est obligatoire de mettre en place un affichage bien visible de votre permis de construire et de le laisser pendant toute la durée des travaux. Pour éviter tout problème juridique, il est recommandé de faire constater cet affichage par un huissier au début et à la fin du chantier. Pour simplifier la construction de la maison de vos rêves, les experts des Maisons Manon vous épaulent tout au long de votre projet. Depuis la recherche et l’étude du terrain à la réalisation de travaux, en passant par la validation des plans et bien sûr la demande de permis de construire, vous pouvez compter sur leur savoir-faire et leur expérience.
Lire la suite
Demande de catalogue
 
Nom Prénom
Email * Téléphone *  
Adresse
Code Postal Ville
Lieu *
 
* Champs obligatoires
ENVOYER